Extrait d’une conversation entendue au gym :

« Je veux perdre du poids.

-Eh bien tu n’as qu’à manger moins de calories que tu en dépenses et le tour est joué.

-Je dois calculer mes calories ?

-Oui, sinon comment savoir combien tu as le droit d’en manger ?

-Ouin, vu de même…mais ça doit être exhaustif non ?

-Oui, mais on s’habitue. Faut ce qu’il faut ! Pas le choix, si tu veux perdre. »

La question qui tue : devez-vous réellement calculer vos calories afin d’obtenir une perte de poids ? Vous qui connaissez ma philosophie, vous savez d’emblée mon opinion sur la chose. Mais laissez-moi vous éclairer sur ces petites bêtes méchantes que sont apparemment les CA-LO-RIES !

Les calories sont l’unité de mesure de l’énergie, un peu comme les watts et les volts, mais là, on parle d’un corps humain. Chaque personne a des besoins énergétiques (caloriques) différents, déterminés selon :

 

  1. Le sexe
  2. L’âge
  3. La grandeur
  4. Le poids
  5. Le niveau d’activité physique
  6. La composition corporelle (la musculature)
  7. S’il y a grossesse ou lactation,

 

Si on prend tout ça en compte, on devrait théoriquement être en mesure de calculer les besoins en calories d’un individu.

Théoriquement.

Des applications comme My Fitness Pal, vous connaissez ? Elles permettent de calculer vos besoins énergétiques et hop ! Une perte de poids assurée, prétendent-ils.

Plusieurs personnes viennent me rencontrer armées de leur téléphone intelligent et leur bilan de « My Fitness Pal ». Découragées, car ça ne fonctionne pas. Pourtant, elles suivent le « plan » à la lettre ! Certains trouvent qu’ils mangent trop, d’autres trop peu. Tous sont tannés de devoir tout calculer.

 

Pourquoi cela ne fonctionne pas ?

 

Les formules de calcul des besoins énergétiques tiennent en compte des facteurs, mais pas tous les facteurs. Certains facteurs ne sont tout simplement pas mesurables sans des installations coûteuses qu’on retrouve en recherche, par exemple (je pense ici à un calorimètre, appareil sophistiqué et coûteux que vous n’avez assurément pas à la maison, et moi non plus).

Par exemple, le fait qu’une personne ait suivi des nombreux régimes abaisse le métabolisme. Parfois d’une manière importante. Cet aspect, My Fitness pal ne l’évalue pas.

Il y a aussi les variabilités biologiques, liées à l’hérédité, qu’on ne peut, vous et moi, ni My Fitness Pal, calculer. C’est plate comme ça.

 

Se fier à des formules, c’est prétendent que toutes les femmes de 40 ans de 5 pieds 6 qui s’entrainent 3 fois par semaine pesant le même poids ont les mêmes besoins énergétiques. IM-POS-SI-BLE.

Connaissez-vous des gens qui mangent pour 2 et ne prennent pas un gramme ? Moi aussi. Et croyez-moi, elles seraient obèses à en croire les applis telles My Fitness Pal, mais ce n’est pas le cas. C’est leur organisme, leur métabolisme. Ils dépensent plus que la majorité de la population pour des raisons obscures ( !)

 

Alors comment faire pour perdre du poids sans calculer les calories ?

En vous fiant à votre corps ! À force de se fier à des mesures externes (étiquettes nutritionnelles, calories, portions déterminées), on oublie de demander à notre corps ce dont il a besoin et COMBIEN. Il le sait, il faut l’écouter. À cet effet, il est impératif de se reconnecter sur ses signaux internes de faim (Voir Comment reconnaître la vraie faim) et de satiété. Pas facile, mais certainement pas impossible.

Concrètement, seule la stabilité de votre poids peut vous renseigner réellement au sujet de vos apports énergétiques.

Si on prend du poids, c’est qu’il y a un apport énergétique supérieur aux besoins. S’il y a perte de poids, c’est l’inverse. Si le poids est stable, BINGO ! on répond adéquatement aux besoins de notre organisme.

Vous mangez déjà peu et vous ne voyez pas comment « couper » ? Vous n’arrivez pas à ressentir la satiété ? Il pourrait être judicieux de me rencontrer afin d’y voir plus clair.

 

Sur ce, bonne journée et…laissez-donc tomber les applications basées sur les calories.

9 réponses
  1. France Ayotte
    France Ayotte dit :

    comme tu as dis j`ai suivi des régimes depuis l`age de 5 ans . comme des coupe-faim à 5 ans après ca été le watwathers après mincavie entre coupé sur 30 ans avec belle et mince et idéal protéine et depuis quelques semaines kilocardio et mon poids ne baisse pas . Jem`entraine chez énergie cardio de 8 à 10 heures semaine suivant mon travail et je me donne à fond j`en tord mon vetement hihi. donc merci de me répondre moi je demeure près de trois-rivières. merci

    Répondre
  2. Kathleen
    Kathleen dit :

    Bonjours moi je suis vraiment trop décourager par mes comportements alimentaires mais je manque sérieusement d’inspiration. Depuis mon tout jeune âge je suis au régime je pense bien tous l’es avoir essayé….Bien-sûr que ça fonctionne j’obtiens des résultats incroyables mais c’est pas long que je reviens à mes mauvaises habitudes alimentaires…Donc je reprends tout le poids que j’ai perdus et ça commence sérieusement à jouer sur mon moral… j’aimerais bien pouvoir avoir un nouveau coffre à outils pour changer ma vision et après avoir lu votre article je me suis dis que c’est une bien bonne façon de voir pour pouvoir me recomditionner à perdre du poids car je suis vraiment pas bien dans ma peau… J’ai 39ans je pèse 225lb et je mesure 5’9….mais en 5 mois j’ai repris 50lb… Je sais que j’ai une dépendance alimentaire et j’ai besoin d’aide…. Pensez-vous pouvoir m’aider ou j’suis mieux de consulter un psychologue….?? Merci à l’avance

    Répondre
  3. chantal guerin
    chantal guerin dit :

    Bonjour. Je fais 6fois semaine de l’activité physique ( course.velo.gym.raquette….). Mon poids est generalement assez stable mais depuis 3mois,j’ai pris 8lbs. Je suis decouragée même en mangeant 1500 calories par jour, je perd rien. Mon alimenration est variée, je duis le guide alimentaire. J’ai 45 ans et je suis dans ma péri-ménopause…..y aurait-il un lien?

    Répondre
    • Stéphanie Thibault
      Stéphanie Thibault dit :

      Bonjour Mme Guerin, effectivement, beaucoup de changements hormonaux ont lieu dans cette période de la vie. N’hésitez pas à demander conseil à un(e) nutritionniste qualifiée si vous voulez un petit coup de pouce. Au plaisir!

      Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *