,

L’aura des protéines…et la guerre aux glucides.

Le titre a accroché votre œil, j’en étais certaine. Je constate que les protéines ont une espèce d’aura bienfaitrice qui encourage leur consommation, parfois exagérée, chez les personnes qui surveillent leur poids. Les glucides, quant à eux, semblent incarner le diable en personne. J’exagère…presque pas. Pourquoi cette phobie des sucres (synonyme courant des glucides) ?

Tout d’abord, un petit cours de Nutrition 101 s’impose.

Les protéines ont plusieurs rôles :

  1. Elles constitue votre masse musculaire et sont à la base du système immunitaire
  2. Elles sont impliquées dans la cicatrication des blessures
  3. Elles ont une importance capitale dans le développement du fœtus et lors de la croissance de l’enfant.

Les glucides ont également plusieurs rôles :

  1. Ils sont LA PRINCIPALE source d’énergie du corps
  2. Ils sont l’unique carburant du cerveau. Un cerveau n’est nullement intéressé par les protéines ou les gras. Ce qu’il veut, c’est du sucre.
  3. Les réserves de glucides, appelées glycogène, permettent de passer la nuit sans avoir à manger ( !)
  4. Les fibres (oui, c’est un glucide) ont plusieurs rôles bénéfiques au niveau du contrôle du cholestérol sanguin, du transit intestinal (les fameux All-Bran…) et du contrôle du poids, par leur effet satiétogène.

Malgré l’importance des glucides, plusieurs personnes leur tournent le dos dans l’espoir de perdre du poids. Les Atkins, Ideal Protein, Motivation minceur, tralala de ce monde n’ont fait qu’empirer les choses en nous offrant des diètes drastiques dépourvues de glucides.

 

Et ça fonctionne.

À court terme.

Pourquoi la perte de poids est-elle si rapide lorsque les glucides sont évités ? Principalement, il s’agit d’une perte d’eau. Voici pourquoi: notre corps entrepose du glycogène, soit une réserve en glucides, dans notre foie et nos muscles, afin d’être capable d’assurer notre glycémie constante lorsque nous ne sommes pas en train de manger. Utile la nuit, disons 😉  Il faut savoir qu’avec chaque gramme de glycogène, 3 grammes d’eau sont stockés. En coupant les glucides, notre corps est bien forcé d’aller puiser dans ses réserves de glycogène. Du coup, en utilisant 1 g de glycogène, on perd 3 grammes d’eau…on perd 4 g d’un coup ! Si on ne se fie qu’à sa balance pour mesurer ses succès, on est très satisfait.

C’est à long terme que ça devient compliqué. Insoutenable (le cerveau a faim !!).

Et on craque pour une immense assiette de spaghetti-sauce à la viande-parmesan-pain à l’ail-brownies-vin-alouette.

Et le poids remonte…alors les glucides sont associés à la prise de poids ! Alors qu’entre vous et moi, le réel « problème » se situe davantage dans les PORTIONS et les FAÇONS DE MANGER (ex : manger pour se récompenser d’une belle semaine sans « tricherie »)…

Je déteste parler de calorie, mais dans ce cas, il m’apparaît très pertinent de la faire. Sachant qu’une perte de poids résulte (très grossièrement) à des APPORTS ÉNERGÉTIQUES (en calories) plus petits que les DÉPENSES… sachez que les calories fournies par 1 gramme de glucides sont ÉGALES à celle fournies par 1 gramme de protéines. Eh oui !

1 g de glucides = 4 calories

1 g de protéines= 4 calories!

Alors inutile de troquer la tranche de pain pour une portion supplémentaire de protéines…ça revient au même !

Mon conseil :

En aucun cas il est recommandé d’exclure totalement ou partiellement un groupe alimentaire (même les féculents…oui, oui, les 3P) sous prétexte de vouloir perdre du poids. Il sera très difficile de maintenir le cap durant une vie entière. Et les risques de carence alimentaires sont proportionnels à la sévérité de cette restriction.

Si vous ressentez une crainte quant à la réintroduction les glucides à votre alimentation, ou si encore vous ressentez une perte de contrôle lorsque vous en mangez, il serait judicieux de consulter.

 

Bon appétit !

 Crédit photo: http://www.freedigitalphotos.net/images/agree-terms.php?id=10060493

2 réponses
  1. Pierre J
    Pierre J dit :

    Article vraiment interressant et de combien instructif. J’ai appris beaucoup sur un sujet qui intéresse beaucoup de monde et tellement sur pratiquement toutes les bouches ( sans faire de jeux de mots ).

    Répondre
    • Methot
      Methot dit :

      Ton article sur les glucides et les protéines est magnifique.
      Je suis tout à fais d’accord avec toi qu’il ne faut pas sacrifier un groupe alimentaire .
      Manger frais et non préparé , portion normale , bouger , bouger bouger
      Bravo pour ton article

      Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × 4 =